Ecrire mon monde

Mes mots au fil des jours, mes phrases pour partager, des pages pour aller vers ce roman.

En Manicle … On va aller se promener … Je ne fais que désarticuler les souvenirs d’avant et les récits d’aujourd’hui, pour offrir l’illusion de souffler sur ces particules aux services du beau. Car tant qu’il y aura ce chemin qui mène jusqu’à ces vignes, les mots deviendront couleurs pour que le peintre distille la …

Lire la suite

En voiture… Toutes ces particules fines de la vie se déposent au gré de nos tourments mais surtout au fil de ces moments. Sous les étoiles, dans les vagues, entre les murs de notre maison et parfois dans la voiture… En retard comme à l’habitude du jour puis de la nuit, tu t’assoies à mes …

Lire la suite

Souvenirs sur polaroid Il y a ce son particulier qui sait figer l’instant. Ce déclic discret qui kidnappe le moment. Le polaroid glisse, alors, avec frilosité pour être secoué puis dévoilé au gré du bonheur éphémère mais dessiné pour toujours sur le papier argentique. Comme il est beau mon château. Ses tours majestueuses et gigantesques …

Lire la suite

Une froide balade avec le soleil Aujourd’hui, le froid nous assaille avec des caresses piquantes de sourire. Dans sa poussette, on aperçoit ses yeux qui se plissent lentement. Il s’efforce de repousser les bras de la Morphée des siestes mais il part… Avec leurs bonnets, écharpes et manteau d’hiver, elles sont belles, arrogantes, vaillantes… Notre …

Lire la suite

Balade à Prugny 48° 14’ 49’’ nord, 3° 56’ 42’’ est Prugny. Je ne suis pas d’ici, et pourtant mon cœur s’emballe comme si je n’étais plus de là-bas. Prugnots depuis… Pour se balader dans ses rues au gré des époques, des tristesses et des joies. Le jour se lève sur le village et les …

Lire la suite

Elle me regarde à nouveau Assis dans cette chambre d’hôpital avec ma fille, je regarde ce sol vert qui ressuscite les démons perdus. Le service de pédiatrie nous éblouit de sa blancheur incandescente. Je ne voulais plus revenir en ces lieux aseptisés et emplis du drame latent. Ces derniers jours furent la suite nauséabonde de …

Lire la suite

On va cueillir des crabes La mer se retire doucement et un univers frais de vie brille sous ce soleil de vacances d’été. Avec cet entrain magnifique de naïveté, elles me chantent : « on va cueillir des crabes ! » Parés d’un seau, de petites pelles et de ces sandales en plastique si vilaines d’utilité mais si mélancoliques de …

Lire la suite

VOYAGE Partir et se penser ailleurs pour respirer le différent et aspirer à l’évasion tant convoitée par les prisonniers. Se croire libre de l’espace et voguer au-delà de murs tristes d’une vie quelconque. On voudrait tous faire le plus beau de tous les voyages. Découvrir, rencontrer, apprendre et se modeler des souvenirs aussi intenses que …

Lire la suite