Ecrire mon monde

Mes mots au fil des jours, mes phrases pour partager, des pages pour aller vers ce roman.

Quand je serai grand, je pourrai toucher le ciel

« Tu es grand maintenant mon fils.

Non papa, je suis petit encore. Je suis petit car je ne peux pas toucher le ciel. »

Ces mots m’offrent un vertige somptueux. Il n’y a plus que mes larmes et son regard d’enfant.

Quand je serai grand, je toucherai le ciel. Une mélancolie me souffle dans le cœur en me remémorant ces années où il suffisait d’attendre, de grandir et de croire en ce jour où l’on décrocherait cette lune qui berce nos rêves.

Un jour, je trouverai ce trésor.

Un jour, j’irai derrière cette chute d’eau magique.

Un jour, je serai dans les vagues avec mes enfants.

Un jour, je lui tiendrai la main.

Un jour, je serai à ma place, au bout de la tablée de ma famille.

Et encore quelques songes qui ne sont pas encore embrassés. Je flotte. Ailleurs.

« Et papa ?

Quoi ?

Tu penses à quoi ?

A toi, à nous, à vous … Allez, on joue ? »

De ONE LOVE à EDEN KARMA111

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :