Ecrire mon monde

Mes mots au fil des jours, mes phrases pour partager, des pages pour aller vers ce roman.

Mathis

Je ne sais que dire… mais je voudrais tant te rendre ce que tu as su offrir…

Mes mots ne seront jamais assez grands pour conter ces instants où ton sourire a éclairé mes journées. Ta force qu’aucun adulte n’aurait pu porter a illuminé ces heures à poursuivre des théorèmes lointains. A vivre l’instant pour ne rien manquer, mes mathématiques se sont muées en terrain de jeu et je suis devenue l’allié de tes aventures d’enfant où tout était possible.

On aurait dû rire encore au-delà de ces chiffres superflus. On aurait dû te conjuguer au futur. Tu aurais dû voyager pour découvrir le monde.

Merci à toi, l’enfant devenu adulte brillant qui rendait les secondes si douces.

Merci à toi, Mathis, Robuste inouï à l’humanité immense.

A bientôt dans ce champ où ton rire raisonne déjà parmi les fleurs, les fées et les anges.

Millions de cœurs 61

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :